A partir de 8 ansJeux de désJeux de plateauOn teste !

Test – Pirate Box

Et donc, vous vous êtes dit que la chasse au trésor, ça allait être tranquille, relax. Vous avez trouvé le gros « X » sur le sol, vous avez (un petit peu) creusé et hop, le coffre est apparu. Et vous vous êtes dit… « Boah ça va, on gère. La piraterie, c’est assez zen, finalement. »

Sauf que les ennuis, en vrai, ont commencé à l’ouverture du coffre. Et les hardis pirates que vous êtes se sont dit… « Ah ouaaaaaais, mais maintenant le souci c’est qu’il faut partager. Un pour toi, un pour moi, tout ça. Mais comment on va faire sans avoir le butin sous les yeux ? ».

Car le tout, les amis, n’est pas forcément de trouver un coffre au trésor. Mais plutôt de se souvenir de ce qu’il y avait dedans.

Pirate Box est un jeu de Sylvain Las Juilliarias illustré par Ingenious Studios. Il se destine de 2 à 4 joueurs, à partir de 8 ans.

[Un exemplaire de ce jeu nous a été confiés par l’éditeur, mais ce dernier a hélas oublié de nous payer grassement pour qu’on en dise du bien, alors on va juste dire ce qu’on en pense, comme d’hab’ :)]

Où est-ce que j’ai rangé mon sabre, déjà ?

Pirate Box est un jeu que vous allez adorer détester, et détester adorer. Et c’est un jeu que vos juniors vont adorer sortir pour « une p’tite partie, allez papa », tout en sachant qu’ils auront les armes en main pour vous détruire. Parce que oui (et vous commencez à me voir venir dans vos vieux os de flibustiers fatigués), Pirate Box est un jeu qui repose sur votre mémoire. Pas seulement, je vous rassure. Il y aura aussi de la tactique, de la fourberie, du blocage et peut être même de la castagne. Mais je ne vais pas vous mentir : oui il y aura de la mémoire. Et vous allez adorer ces petits moments de grande solitude que vous allez passer à vous demander si les diamants étaient avant ou après la bouteille de rhum. Vous verserez quelques larmes de détresse devant vos années passées, mais aussi de joie quand votre fourberie diabolique saura triompher de votre manque de phosphore.

Un coffre, 16 dés

Si on zappe rapidement la mise en place expresse avec piste de score, jetons pirates et perroquets en bois, nous arrivons rapidement au vif du sujet avec le coffre, constitué par la boîte elle-même. Ce coffre contient 16 dés et un emplacement thermoformé pour qu’ils se logent facilement.

Alors je vais créer immédiatement une parenthèse qui va situer un peu la chose. Imaginez un Boggle. Mais siiii, le bon vieux Boggle, le jeu de lettres avec les dés, là. Allez, vous êtes de ma génération donc vous voyez de quoi je parle, donc ne faites pas les idiots. Rien de pire que des vieux qui se prennent pour des jeunes en faisant semblant d’oublier une part de leur héritage pop culture !

Bref. Imaginez un Boggle dans lequel vous devriez former des mots SANS avoir le Boggle sous les yeux, juste en ayant mémorisé les lettres. Pas facile hein ? Bah c’est à peu près ce que nous allons faire ici. Et c’est génial, vous allez voir !

Shake shake shake

À chaque tour de jeu, un pirate prend la boite, la referme soigneusement, la retourne, puis la secoue pour mélanger les dés. Il secoue ainsi la boîte jusqu’à ce que tous les dés aient trouvé leur place dans la zone prévue à cet effet. Il faut parfois insister un chouïa, mais peu à peu ils arrivent à s’y loger, ce qui s’entend assez nettement lorsque la boite est secouée doucement.

Une fois ceci effectué, la boite est ouverte ! Chaque pirate doit alors contempler le contenu du coffre au trésor pendant 30 petites secondes. But de l’opération : tenter de retenir la position de chaque élément du butin, en tout cas de ceux qui vous intéressent le plus.

Trente secondes pour un trésor

Au bout de 30 secondes, le couvercle du coffre est refermé, et le partage du butin peut alors commencer. Chaque joueur, à tour de rôle, place l’un de ses jetons sur un plateau central, qui symbolise le contenu du coffre. Comme vous l’aurez compris, chaque jeton posé sur ce plateau indique que le joueur va ensuite récupérer le dé correspondant dans le coffre. Mais attention, certains dés comportent des malus qu’il vaudra mieux éviter, et d’autres proposent des combos qui seront particulièrement enrichissants si vous parvenez à les rassembler. Et c’est là toute la partie tactique du jeu qui se révèle devant vos yeux émerveillés.

Les joueurs disposent de 4 ou 6 jetons chacun, fonction du nombre de pirates. Evidemment, chacun doit donc tenter de former des combos pour marquer le maximum de points. Mais dans la mesure où chacun joue un seul jeton à son tour, cela implique aussi que vous pouvez tenter de casser le combo d’un adversaire en plaçant l’un de vos jetons sur un élément dont il aurait besoin… si vous vous souvenez de son emplacement.

Une fois que la grille est complétée, le coffre est ouvert, et le partage peut commencer. Et là, ça va devenir rigolo.

Après le Roll & Write, le Shake & Memorize

Chaque dé représente un trésor, c’est-à-dire une valeur, qui peut changer en fonction du nombre de symboles identiques que vous aurez réussi à récupérer.

Par exemple, si une couronne et un joyau valent séparément 1 point, ensemble ils en valent 3.
1 sabre seul ne vaut rien, 2 sabres valent 2 points, 3 sabres rapportent 4 points, 4 sabres, 8 points.

Vous avez soif ? Une bouteille de rhum sera la bienvenue. Mais si une bouteille rapporte 2 points, quatre bouteilles vous en feront perdre la tête (et 1 point au passage).
Les masques maudits vous invitent à prendre un risque intéressant :

1 masque vous donne un malus de -1, deux masques un malus de -2, mais la tendance s’inverse ensuite avec 3 masques qui rapportent 5 points, voire 4 qui en rapportent 9.

Chaque joueur fait donc le décompte des points cumulés (ou perdus) pendant la manche, et une autre manche est démarrée, jusqu’à ce que chaque joueur ait été Capitaine (premier joueur) une fois (ou deux, à deux joueurs). Le pirate qui aura le plus haut score sera alors déclaré vainqueur.

Un exemple qui résume tout…

Le coffre s’ouvre et… chacun découvre ce qu’il a gagné.

  • Le pirate bleu gagne 1 Pièce d’argent, deux sabres et 1 masque, ce qui lui fait 1+2-1 = 2 points
  • Le pirate vert gagne 1 rhum et 3 masques, ce qui lui fait 2 + 5 = 7 points
  • Le pirate jaune gagne 2 masques, 1 diamant et 1 couronne (combo !), ce qui lui fait -2 + 3 = 1 point
  • Le pirate violet gagne 1 épée, 1 pièce, 1 couronne et 1 diamant (combo aussi), ce qui lui fait 0 + 1 + 3 = 4 points.

Mémoire et fourberie

Le côté réjouissant de Pirate Box, c’est sa recherche de combo ultime basé sur la mémoire et sur la base d’un tirage qui sera toujours différent car généré par 12 dés. Parlons des masques, par exemple. Si le tirage initial ne contient qu’un, deux voire trois masques, il faudra assurément les éviter comme la peste. Mais s’il y en a 5 ou 6, cela vaudra peut-être le coup d’aller « les tenter », même si vos adversaires auront probablement la même idée. Et encore faudra-t-il vous souvenir avec précision de leurs emplacements, évidemment !

Bref, en plus de votre mémoire qui risque de vous jouer des tours, vous devrez aussi composer avec le placement de vos adversaires, et vous rabattre un peu angoissé sur des cases dont vous avez oublié le contenu. Ce sera parfois de bonnes surprises, parfois moins. Souvent moins, d’ailleurs.

On s’en doute : la meilleure sensation de jeu est inévitablement celle de devoir récupérer des cases non désirées. Soit parce que c’étaient les seules qui restaient sur la grille, soit parce que votre mémoire ne vous a pas mené sur les bonnes. Vous vous placez héroïquement sur un 3e masque maudit, et vous réalisez en fait que c’est une bouteille rhum et que vous allez vous prendre un malus. Sacrebleu !

Dans la vraie vie, c’est comme si vous mettiez une option sur des lingots d’or, avant de découvrir un peu piteusement que vous récupérez des bâtonnets de poisson frit. Déception ! Encore qu’à bien y réfléchir, manger du poisson ne sera pas la pire option pour damer le pion à vos compagnons de flibuste !

L’avis de Plateau Junior (Olivier)

Pirate Box est un réjouissant jeu de mémoire et de tactique, dans lequel vous devez mémoriser (autant que possible) les symboles de 16 dés afin de vous constituer le meilleur combo de butin possible. C’est très simple à mettre en place et à jouer, typique de la collection des jeux à fun immédiat de chez Blue Orange. Se triturer le phosphore pour tenter de savoir où se trouvent le diamant et le sabre d’abordage vous fera verser quelques larmes, mais vos juniors seront à l’aise avec l’exercice et vous rappelleront sans mal l’âge de votre cerveau. En revanche, votre sens tactique et votre espièglerie de quarantenaire endurci vous aideront à leur bloquer la route des combos et vous pourrez ainsi imposer votre loi sur le partage des trésors. Pirate Box est donc un jeu délicieusement équilibré, qui permet de jouer entre petits et grands, chacun avec ses propres armes, pour des parties de haute fourberie. On y jouera très facilement pour des parties d’une petite demi-heure sur un coin de table. Une virée en piraterie légère et réjouissante.

On aime

  • Un jeu original et déroutant
  • Enfants contre parents, chacun ses armes
  • Le stress de ne plus se souvenir sur quel dé on se positionne

On aime moins

  • Va falloir manger du poisson
  • Bien meilleur à 4 qu’à 2

Le trouver

En vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page