A partir de 8 ansJeux de désJeux de dessinL'Âge des Juniors

Test – Draw Bot

Lors du dernier festival international du jeu de Cannes, le chef m’avait envoyée en mission pour construire des robots sur le stand de Jyde. Déjà, le chef qui vous envoie en mission au dernier moment, ça fait un peu peur. Au début, j’étais restée un peu sceptique face à cette mission de dernière minute. Mais vous savez quoi ? Bah je suis repartie du stand avec un gros coup de cœur pour ce jeu et je suis ravie de vous en parler aujourd’hui.

Récupérez votre clé à molette, on fonce à la fabrique serrer du boulon!

Draw Bot est un jeu de Christophe Lauras et Michel Gonzalvez, illustré par Dominique Peyronnet, à partir de 8 ans, de 3 à 5 joueurs, pour des parties d’environ 20 minutes.

Tadam ! Vous voici au cœur de la plus grande fabrique de robots du monde. Vous allez donc devoir honorer les commandes que l’on vous fait. Plus vous en ferez plus vous aurez la chance d’être l’employé de l’année. Et ça, pour vos parents, ce sera une vraie fierté ! La tête de leur cher et tendre accrochée au mur… la grande classe!

Draw bot, du draw et du bot?

Pour ceux qui n’auraient pas suivi en cours d’Anglais, « draw » veut dire dessiner et « bot » veut dire robot. Et normalement, là, vous comprenez un peu la mécanique du jeu. Il va falloir dessiner des robots MAIS pas comme on en a envie, non. Vous devrez suivre des consignes strictes. Et gare à vous si vous ne les suivez pas !

Dans la fabrique il y a…

Rassurez vous, la boîte est petite et légère, elle n’est pas du tout remplie de boulons ni de tournevis. Dans la fabrique, vous trouverez un (gros) carnet de feuilles de jeu (ce dernier n’est pas infini mais rien ne vous empêchera de plastifier quelques feuilles de façon à les réutiliser en utilisant un marqueur effaçable). Vous trouverez également 4 dés colorés ainsi qu’un bon petit paquet de cartes représentant le haut ou le bas du visage des robots.

Et là vous vous dites, « tiens un jeu où il faut dessiner mais où on ne trouve pas de crayon ?! ». Bah vi. Le choix a été fait de ne pas fournir les crayons dans la boîte de jeu, mais je suis sûre que chez vous vous en avez plein qui traînent. Alors hop, on saute sur le bureau et on prend son plus beau stylo pailleté.

Maintenant on se serre la vis et on s’installe pour jouer

Chaque joueur prend devant lui une feuille de jeu. Sur chaque feuille, vous trouverez 4 corps de robot sans yeux, sans sourire, sans nez et sans cheveux (on vous interdit de comparer le « sans cheveux » avec le chef, non mais !).

[note du chef : « houlààà, Soffy prend des risques inconsidérés »]

On peut dire que sur votre feuille, le robot est mis à nu.

Les 4 dés sont posés au centre de la table de façon à ce que tout le monde puisse les voir. Et là, il est temps que je vous dise le petit plus de ce jeu. Les dés sont GROS ce qui veut dire que vous n’êtes pas obligé de venir vous coller le nez dessus pour y voir quelque chose. Ce qui veut aussi dire que quand vous jouez à draw bot avec plusieurs générations, grand-maman, qui n’y voit plus grand chose, ne vous demande pas 110 fois « qu’est-ce que c’est que le truc sur le dé ? Ah mon Dieu on n’y voit rien sur ces jeux d’jeunes! Je vous laisse je vais tricoter… » Et ça franchement, on adore !

Ouiiii arre ze rrrobots, tadidada…

Rappelez vous : le but du jeu est d’être celui qui honore le plus de commandes de robots pour gagner, ce qui vous permettra de marquer des points et de remporter la partie.

Les commandes sont représentées par des cartes. Deux commandes sont communes à tous les joueurs et une commande vous est réservée (les autres joueurs ne savent pas quel robot vous devez fabriquer).

             

Pour finaliser vos commandes, vous devez reproduire les robots cartes sur votre feuille de jeu, et ce en réalisant différentes actions:

  • lancer les 4 dés : les dés représentent les différents éléments que vous allez devoir ajouter au visage des robots sur votre feuille. Le dé rouge représente les nez, le dé bleu les yeux, le dé blanc les bouches et le dé orange les antennes.
  • choisir un dé : si vous êtes le joueur qui lance les dés, vous devez choisir un dé que seul vous pourrez utiliser. Les autres joueurs se contenteront des autres dés que vous leur laissez. Plusieurs joueurs pourront utiliser le même dé sauf celui que le premier joueur a choisi.
  • dessiner : vous devrez alors dessiner la forme représentée par le dé.

Ca, c’est quand on commence la partie et que tout est simple puisque tous vos robots sont tout nus.

Avant d’aller plus loin, petite présentation Dédé, enfin je veux dire des dés… (haha, j’me fais rire toute seule)

Souvenez vous, vous avez 4 dés dans la boîte qui représentent, tous, une partie spécifique que vous devez ajouter à vos robots.

Pour ajouter un peu de piment et de stratégie au jeu, sur les faces de dé, vous avez une face « ON » et une face « OFF ».

La face « ON » permet aux joueurs de choisir la face qu’ils veulent parmi toutes les autres faces du dé. La face « OFF » indique que la fabrique est fermée et que les joueurs ne peuvent utiliser aucune des faces de ce dé.

Et donc comment qu’on fait quand on a avancé dans la fabrique ?

Il faut garder en tête que les robots sont un peu fabriqués comme des humains. Je veux dire par là qu’ils n’ont qu’une bouche, qu’une paire d’yeux, qu’une paire d’antenne (comme tout les êtres humains évidemment) et qu’un nez.

Donc, une fois que vous aurez dessiné une bouche, par exemple, vous ne pourrez évidemment pas lui en dessiner une deuxième. Vous devrez donc la dessiner sur un autre robot de la fabrique (pour rappel vous en avez 4 sur votre feuille de jeu).

Pour accéder à un autre robot, ne croyez pas que cela se fasse à votre guise. Cela a un coût ! Pour pouvoir tourner votre feuille de jeu et accéder à un autre robot, vous devrez dépenser une énergie. Les énergies sont représentées par des éclairs sur le côté de votre feuille. La fabrique vous en offre deux au début de la partie mais vous pourrez en accumuler en faisant le choix de ne pas choisir d’élément sur les dés (donc de ne rien dessiner pour un tour). Si vous ne dessinez rien, vous entourez une énergie. On appelle cette action « stocker ». Une énergie vous permet de tourner votre feuille d’1/4 ou d’1/2 tour.

Ces énergies peuvent aussi vous servir à dessiner un élément dont vous avez besoin mais qui ne sort jamais au dé. Amis malchanceux aux dés, cette phrase est pour vous ! Si vous utilisez deux énergies lors d’un tour, vous pourrez dessiner l’élément du dé que vous voulez sur votre robot. On appelle cette action « booster ».

Ce qui veut dire qu’à votre tour de jeu, une fois que les dés ont été lancés, vous devez choisir une action parmi :

  • Dessiner
  • Booster
  • Stocker

Maintenant que vous savez tout, pétons comptons les boulons !

La partie s’arrête quand un des joueurs a fini son 4ème robot. Celui-ci marquera 1 point bonus pour être le premier à finir ses 4 robots. Le point qui sera peut-être celui de la victoire puisque le reste des points se compte tout au long de la partie.

Quand vous finissez un robot et qu’il correspond à l’une des commandes (les communes ou la vôtre), vous marquez 3 points. Lorsque vous finissez l’une des commandes vous récupérez les cartes et en ajoutez deux autres.

Si quand vous finissez un robot il ne correspond à aucune commande, il vous rapporte tout de même 1 point. Tout travail mérite salaire !

Sur le côté de votre feuille de jeu, vous avez des dessins qui ressemblent à des engrenages, c’est ce qui vous permettra de compter les points à la fin du jeu. Vous en coloriez un chaque fois que vous marquez un point.

A la fin de la partie, si il vous reste des énergies que vous n’avez pas utilisées, vous pouvez les dépenser pour tourner votre feuille ou booster (dessiner n’importe quel élément sur un robot) jusqu’à épuisement de votre stock. Et ça, c’est chouette parce qu’accumuler des énergies vous fait « perdre » un tour de jeu. Mais se dire qu’à la fin on pourra les utiliser est sacrément motivant car vous pouvez finir des robots, grapiller quelques points et mettre la pâtée à votre junior qui gagne un peu trop !

Et si l’originalité de vos robots vous rapportait aussi des points ?

Une fois que vous avez ajouté tous les points de vos commandes, vous allez comparer vos 4 robots. Si deux robots côte à côte n’ont aucun élément identiques, ils vous rapportent 1 point.

Et pour que vous visualisiez ce que donne une feuille de jeu en fin de partie, voici celle de Papa (à gauche) et celle de Junior (à droite). Je préfère ne pas vous montrer la mienne, vous risqueriez de vous moquer !!!

L’avis de Plateau Junior

Draw Bot était, pour moi, un très bon souvenir de Cannes 2020. En y rejouant, j’ai retrouvé toutes les bonnes sensations qu’il m’avait laissées. Sensations partagées par mon junior et grand-maman !

Le plaisir de lancer des gros dés, le plaisir de piquer le dé qui intéressait un autre joueur, finir une commande mais se rendre compte que la bouche n’est pas la bonne et râler parce que finalement c’est junior qui prend les 3 points… Bref, des sensations de jeux vraiment sympathiques et chouettes à partager en famille. Ce qui est appréciable aussi c’est que jusqu’à la fin du jeu vous ne savez pas vraiment qui remportera la partie car plusieurs stratégie s’offre à vous entre stocker des énergies pour dessiner ce que vous voulez, piquer le dé des autres joueurs pour tenter de réaliser les commandes en premiers et une originalité qui permet de grapiller des points qui peuvent faire toute la différence.

On notera tout de même qu’on a tous eu un petit peu mal à se familiariser avec l’utilisation des énergies pour tourner la feuille ou avec le fait de ne rien prendre sur les dés pour accumuler de l’énergie. On avait tendance à vouloir utiliser ce que les dés nous offraient. Mais une fois tout cela acquis (au bout de 3-4 tours) les juniors de 8 ans et les grands-mamans de 73 ans sont totalement autonomes dans leur choix et ça c’est vraiment plaisant. Sauf quand votre junior vous pique constamment ce dont vous avez besoin et vraiment ça énerve…et vous transformerez votre junior en robot…enfin moi c’est ce que j’ai fait!

On aime:

  • la taille des dés (oui oui vraiment)
  • le fait que le joueur qui lance les dés en choisit un que les autres ne peuvent plus utiliser dans le tour
  • piquer le dé qu’il manque à un joueur pour qu’il ne puisse pas finir sa commande
  • finir ses commandes avant les autres
  • trouver un petit récapitulatif des actions sur le côté des feuilles de jeu

On aime moins:

  • franchement je ne sais pas trop, si je veux chipoter, je dirais qu’on aurait aimé trouver des crayons dans la boîte mais vraiment pour chipoter…

Votre junior aimera si:

  • il aime les jeux de dés et de dessin
  • il aime les jeux rapides mais qui demandent quand même un peu de réflexion

Le trouver

Fiche Technique

Draw Bot

Un jeu de Christophe Lauras et Michel Gonzalvez
Illustré par Dominique Peyronnet
A partir de 8 ans
3 à 5 joueurs
Environ 20 minutes

Pour aller plus loin

Un commentaire

  1. Merci pour ce joli test! Ce serait super de poster des photos d’une fiche robot APRÈS la partie… Pour comparer la technique de dessin dans la famille !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page