L'actu des Juniors

Mythologia : les Dieux partent en guerre

S’il y a un thème qui fascine souvent les Juniors, c’est bien celui de la Mythologie. Des épopées extraordinaires, des pouvoirs surpuissants… C’est simple : mon neuf’ans est intarissable sur le sujet. Alors imaginez sa joie lorsque je lui ai annoncé qu’un tout nouvel éditeur, Replay Games nous préparait, pour février, la sortie de leur tout premier jeu, dont le thème serait les Dieux Grecs !

Mythologia, de son petit nom, est un jeu de tuiles pour 2 à 4 joueurs qui nous plonge donc en plein coeur de la Grèce antique. Allez, juste parce que c’est vous, petit retour à l’école, pour vous remettre dans l’ambiance ! Suite à leur victoire contre Kronos, leur père, quatre Dieux vont se partager le monde. Zeus hérite donc des cieux, Poséidon des océans, Hadès des enfers et Athéna des terres. Mais cette répartition ne leur convient pas vraiment et nos Dieux sont un peu grognons. Et, plutôt que de discuter pour se mettre d’accord, ils décident que ce serait bien plus rigolo de se faire la guerre. Ils se lancent donc dans une lutte sans pitié pour rafler les terres qu’ils estiment leur revenir de droit. 

Et comment gagne-t-on la guerre chez les Dieux grecs ? En éliminant les alliés adverses pardi… Chaque joueur incarne donc un Dieu Majeur parmi les quatre, au choix, ainsi que son équipe de Dieux Mineurs et Héros qui ont décidé de rallier sa cause (parce que quand même, être aux côtés du Dieu qui gagne, c’est quand même la classe !)Chaque joueur dispose donc au total de 6 tuiles, représentant les membres de son armée, qu’il va devoir déplacer sur le plateau central pour aller capturer les tuiles adverses

Evidemment, chaque type de tuile dispose de propriétés particulières qui vont agir, non seulement, sur le type de déplacement autorisé (orthogonal, en diagonale etc.) mais également sur le nombre de cases que le personnage pourra parcourir au moment de son action.

Et ce sera sans compter sur les capacités spéciales de vos Dieux, qui vont venir pimenter un peu tout ça… Ah nan, zut, je ne vous en avais pas encore parlé. Réparons vite cet oubli ! Effectivement, chaque Dieu est doté d’un pouvoir qui lui est propre et qui vous permettra de bénéficier d’actions bonus à l’issue (ou à la place, selon les cas) de son déplacement.

Ces actions supplémentaires vous permettent notamment de déplacer des tuiles adverses, ou même vos propres tuiles, ou encore de dévoiler les tuiles face cachées présentes tout autour du plateau central. Si la tuile révélée est de la même couleur que la vôtre, banco ! Vous l’ajoutez sur le plateau et elle pourra être utilisée, au même titre que vos tuiles de départ, pour aller enquiquiner vos adversaires. Si elle est d’une couleur différente, elle est alors replacée face cachée ; à vous de vous souvenir de son emplacement pour l’éviter à votre prochain tour de jeu.

Pour gagner la partie, il suffit à l’un des joueurs de récupérer 4 tuiles adverses. Mais attention, pour y parvenir, il n’y a en réalité que deux façons de faire :

  • Encercler la tuile adverse par une prise en tenailles (c’est à dire de part et d’autre, en « sandwich »)
  • Ejecter la tuile adverse du plateau à l’aide des pouvoirs des Dieux Mineurs et du Dieu Majeur

Il faudra donc calculer chaque déplacement, optimiser chaque action, pour coincer votre adversaire et ne lui laisser que peu de chance de s’en sortir ! Les parties sont annoncées comme n’excédant pas une trentaine de minutes mais la bataille pourrait s’avérer être beaucoup plus courte si votre Junior combine habilement ses tuiles pour s’assurer une victoire rapide. Le jeu peut d’ailleurs se jouer en compétitif, jusqu’à 4 joueurs, mais également en semi-coopératif, en équipe de 2 vs 2, autant de configurations qui laissent augurer de belles parties en famille… et des batailles mémorables autour de la table basse du salon.

Concernant l’âge, Replay Games annonce Mythologia comme se destinant à des Marmots de 7 ans et plus. Honnetement, après avoir visionné quelques vidéos de parties, le jeu nous semble davantage prendre sa vraie saveur auprès d’un public un peu plus joueur. Ce sera à vérifier, tuiles en mains.

Revisitant le principe du jeu d’échecs, avec un univers très graphique et coloré à souhait, Mythologia sera parfait pour nos petits stratèges en herbe friands de ce type de jeux où le calcul de chaque déplacement et l’anticipation sur plusieurs tours sont primordiauxUn jeu alliant mémoire, stratégie et combos, c’est un mélange qu’on apprécie beaucoup dans l’équipe.

Et on a qu’une hâte : pouvoir l’essayer très prochainement ! Rendez-vous fin février (au FIJ de Cannes, peut-être ?).

Pour aller plus loin :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page