L'actu des Juniors

Living Forest – Sauvez la forêt en deck-buildant… mais pas trop !

Les jeux mettant la nature en avant ont grandement le vent en poupe ces derniers temps, ceci pour notre plus grand plaisir green et celui de nos juniors. Living Forest, le prochain jeu de Ludonaute, accessible pour les juniors dès 8 ans, nous propose d’incarner un esprit de la nature devant sauver la forêt et son arbre sacré.

Mais, vous le savez, je suis faible et avant même de me poser sur le gameplay, c’est la direction artistique qui m’a séduite. Un jeu enveloppé d’un vert punchy, une roue centrale pour symboliser le cercle des esprits, les petits plateaux personnels pleins de pep’s, les présentoirs de l’arbre sacré et les cartes animaux gardiens ! Mais vous avez vu ces illustrations ? C’est bon, n’en jetez plus, je suis déjà convaincue.

Quoi ? Qui a dit « le jeu est beau, ok, mais on y fait quoi ? » Ooooh je vois, vous êtes du genre pragmatique. Alors pour vous lecteur, je remballe mon émerveillement et je me penche sur le gameplay.

Votre objectif va donc être de sauver la forêt sous l’emprise des flammes et, surtout, de sauver son arbre sacré.

Pour ce faire, Living Forest va mélanger 2 mécaniques qui nous sont chères dans le jeu junior : le deck-building et le stop ou encore. En effet, chaque joueur dispose d’un deck personnel d’animaux gardiens, qu’il va falloir faire évoluer, mais certains de ces animaux sont plutôt solitaires et c’est là qu’il ne va pas falloir être trop gourmand. En effet, à votre tour de jeu, vous retournez vos cartes compagnons avec le but d’optimiser votre deuxième phase d’action, mais attention si vous être trop gourmand ! Vous risquez de tout perdre. De fait, si vous retournez un 3ème animal solitaire, bam ! C’est la sentence : vous n’avez plus le droit qu’à une action pour la deuxième phase au lieu des 2 prévues.

Et ces actions vont être sacrément importantes car elles vont vous permettre de sauver le monde (oui, rien que ça). Pour cela, 3 possibilités : planter 12 arbres protecteurs, récolter 12 fleurs sacrées ou éteindre 12 feux. Ca laisse le choix de la stratégie à adopter.

Autant vous dire que l’on aime lorsqu’un jeu nous propose plusieurs axes de victoire. Cela annonce souvent des moments épiques avec les juniors qui vont se creuser pour trouver la meilleure stratégie mais aussi changer leur fusil d’épaule en fonction des tirages et peut-être aussi selon le jeu des adversaires.

On retrouve cette magnifique forêt verdoyante dès le 15 octobre chez nos ludicaires, on revient donc vous en parler rapidement.

Vous voulez en voir plus ?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page