L'actu des Juniors

Les Apaches de Paris : allons semer la terreur dans la Capitale !

Paris, début du XXème siècle. Des enfants, laissés à l’abandon dans les rues de la Capitale, sans éducation, sans repères, se réunissent entre eux pour former des gangs et semer la terreur, détroussant les bourgeois et narguant la police. Ces enfants, ce sont les Apaches de Paris. Surnommés ainsi en référence aux Apaches de Géronimo, ils ont marqué tout un pan de notre Histoire.

C’est dans cet univers un peu secret, en plein coeur du vieux Paris, que nous plonge l’éditeur Les Tontons Joueurs avec son futur jeu intitulé, je vous le donne en mille : les Apaches de Paris.

Destiné aux Juniors de 10 ans et plus, pour des parties d’environ 45 minutes, les Apaches de Paris propose à ces derniers de se glisser, le temps d’une partie dans la peau d’un chef de Gang. Avouons-le, nos Juniors, ils aiment bien jouer les sales gosses parfois (souvent ?)… alors, le concept risque fort de les séduire !

En tout cas, coté rédac’, les illustrations, un peu caricaturales, véritable ode aux portraits que l’on peut découvrir à Montmartre, nous ont vraiment tapé dans l’oeil ! Tout est fait pour que nos Juniors se plongent dans l’ambiance de l’époque et ça en jette un max rien qu’à la découverte du livret de règles.

Voyez par vous-même :

Bon, quand même, chipotons un peu : on aurait aimé que les illustrations de la boite soient un chouïa plus raccord avec le pitch du jeu. Des enfants dans les rues de Paris qui semblent bien moustachus, ça nous a fait sourire à la rédac’… On est quand même plus proche de l’Ado que du Marmot.

Côté gameplay, Les Apaches de Paris est un jeu de conquête de territoire. Il va falloir étendre son influence pour s’assurer le contrôle des meilleurs lieux de Paris. Mais attention, nous ne sommes pas ici dans un remake de Smallworld. En bons chefs de Gang, nos Juniors devront rivaliser de fourberie, de stratégie et par dessus tout de bluff, pour aiguiller leurs concurrents sur de mauvaises pistes et s’assurer de récupérer les lieux les plus lucratifs… Rien que pour eux !

Passé l’effet Waouh lié à l’univers, c’est vrai qu’on s’interroge. Le bluff, à 10 ans, face à des adultes, ce n’est pas toujours acquis pour nos Juniors. Est-ce qu’ils auront une chance de s’en sortir face à leurs redoutables parents ? Assurément ! Car, au delà du bluff, c’est surtout l’intuition et le courage de nos Juniors qui sont éprouvés dans ce jeu ! Et ça, on sait qu’ils n’en manquent pas.

La mécanique de jeu, quant à elle, semble relativement accessible. Le jeu se déroule en deux phases : une première phase de déploiement de ses Apaches de manière à s’octroyer les majorités dans les quartiers suivie d’une phase d’influence où les joueurs dévoilent la valeur de l’une de leurs planques pour y attirer les chefs de Gangs adverses. Vient ensuite le moment de l’évaluation des gains et des pertes, c’est à dire que chaque planque sera analysée de manière à déterminer quel Apache en raflera le magot. Oui oui, c’est le doux moment de la distribution de l’argent de poche ! De quoi motiver nos Juniors à redoubler d’efforts.

Aucun doute que nos Juniors s’en sortiront comme des chefs (de Gang) au bout de quelques parties, le temps d’assimiler quelques petites subtilités pour s’assurer la victoire. Ça tombe bien d’ailleurs car le jeu promet une grande rejouabilité, les quartiers étant déterminés aléatoirement en début de partie, en fonction du nombre de joueurs et de la difficulté recherchée. La règle présente d’ailleurs des configurations recommandées, histoire de se faire la main en douceur, lors des premiers larcins.

Un univers bien marqué, une mécanique de jeu qui fait la part belle à la prise de risques, il n’en fallait pas plus pour nous donner envie de jouer, nous aussi, aux caïds. Et quand on sait qu’en plus, le jeu est fabriqué en France, on signe tout de suite !

Mais, pour aller tâter des poings entre membres de la Rédac’, il faudra attendre encore un peu, la sortie du jeu est prévue pour fin du mois de Mai.

Pour aller plus loin :

  • La fiche du jeu sur le site de Blackrock Games qui distribue le jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page