A partir de 8 ansL'actu des Juniors

Dive : sortez les masques !

Non non, pas de mauvais jeu de mots dans le titre, ce sont bien les masques que Sit Down! nous invite à sortir dans Dive, son tout nouveau jeu distribué par Atalia, dont la sortie est prévue pour Mars 2021.

Mais pas de panique, ici pas de FFP2 exigé, il s’agit en réalité de masques de plongée.

Dans Dive, vous partez à la découverte des fonds marins au large de l’île des Bois Ventus. Tous les ans, au solstice d’été, a lieu le rite initiatique où des plongeurs s’affrontent pour repêcher la pierre sacrée du village qui a été jetée à la mer par le doyen de l’île.

À chaque tour de jeu, les joueurs doivent programmer secrètement leurs déplacements sous l’eau. Ils pourront compter sur l’aide des tortues marines et des raies Manta mais devront absolument éviter les requins afin de parvenir à plonger assez loin pour atteindre la pierre.

L’originalité du jeu réside dans le fait que, pour pouvoir jauger la profondeur à laquelle plonger, les joueurs vont devoir estimer la hauteur d’un paquet de cartes transparentes placé au centre de la table.

Il faudra donc faire preuve de beaucoup d’observation pour déterminer si le requin se trouve sur la première ou la quatrième carte et si les tortues sont plutôt à la surface qu’au fond de l’océan.

Ce jeu d’Alexandre Bonvalot, illustré par Romain Caterdjian & Anthony Perone, est donné à partir de 8 ans pour des parties d’environ 30 minutes. Notons également qu’un mode solo semble inclus puisque Dive se joue de 1 à 4 joueurs.

Le matériel et l’univers semblent vraiment de toute beauté ! On s’y verrait bien, nous, sur l’île des Bois Ventus. Mais, les jeux de programmation étant quand même assez difficiles à appréhender pour les plus jeunes, nous sommes curieux de voir ce que donnera une partie avec des Juniors de 8 ans.

Est ce que le game play sera intuitif pour eux ? Est ce qu’il n’y aura pas un déséquilibre entre parents et enfants ? Est ce qu’une fois de plus, les Juniors vont nous ratatiner parce qu’ils seront bien meilleurs observateurs que nous ?

Affaire à suivre, rendez-vous dans un mois !

Pour aller plus loin :

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page